Le 2♣ SAUVET, convention que je joue depuis 30 ans, a été expérimentée maintes et maintes fois en compétitions de toutes sortes.

Elle est d'usage fréquent et quand on l'utilise c'est souvent un problème du STANDARD qui va être résolu.

Elle permet de s'arrêter au palier de deux avec des mains  limites (le plus souvent semi régulières ce qui diminue d'autant les interventions et réveils adverses et permet de mieux juger le niveau du contrat final).

Pas de descriptions des mains pour les mains fittées sans ambitions (seul le RELAIS peut être CONTRÉ).

Même s'il n'y a pas de fit, la connaissance immédiate de la force de l'ouverture permet de résoudre facilement bien des problèmes.

 

Avant de décider d'incorporer le 2 majeur FANTUNES, il y avait une petite faiblesse dans la convention : quand l'ouvreur était minimum il redemandait 2 dans la majeure mais il pouvait avoir une couleur 6ème et(ou) un singleton ce qui changeait la perception de sa main en cas de fit. Maintenant avec les ouvertures de 2 majeur FANTUNES et l'utilisation du 2NT fitté avec au moins 4 atouts, le 2♣ SAUVET permet de jouer 2M ou 4M en toute sérénité : pas d'empaillage et pas de contrat au palier de 3.

 

Avant de découvrir la convention, lire au préalable : LA TRAME DU SYSTÈME

 


2♣ SAUVET = Soit Naturel 11+ H, 3 + cartes(4-4-3♣-2♠ possible).

                                Soit fit le plus souvent 3ème, à partir de 9 DH

2         =  Manche ? (13+-17 H). Rien à voir avec les .

                  → 2M = 9-11- DH fitté par 3 cartes.

                  → 4M = 11+-14 DH fitté par 3 cartes.

                  → 3M = FORCING, choix avec 3NT qui sera joué de la bonne main(main du doubleton).

                  → 3NT = singleton dans la majeure, unicolore ♣.

                  → 2NT = RELAIS semi-naturel. FM. 2 cartes dans la majeure.

                                      ou fit de 3+ cartes trop fort pour une conclusion.

                  → couleur = Naturel, forcing(problème de garde ou court dans la majeure).

                  → saut       = SPLINTER, 12+ H. La main n'est pas limitée.

 

 2(après 1♠) = Naturel mais minimum.

 

 2M        = Mini, souvent semi régulier 11-13- H.

 

  Attention à éventuellement surévaluer la main si elle est irrégulière avec une courte.

 

                 Quand on joue les ouvertures de 2M FANTUNES ce problème ne peut se poser qu'avec 5+-4♠

 

                   → Passe = jusqu'à 12 H !, peut être fait avec 2 cartes.

 

                   → 3M = FORCING, choix avec 3NT le plus souvent.

 

 2NT       = 17-19 H. Avec 15 H exactement on répond 2 et on pourra s'arrêter avant la manche si le

 

                  partenaire a juste 9 DH.

 

 Autres    = Chelem ? Main forte(zone 3) ou basée sur des levées de jeu.

 

Pour vous entrainer  : voir  donnes du jour

régularité du 24/05/2019


6-11 H, fit au moins 4ème(pas 4-3-3-3). Au moins 9 DH.

On ne peut pas jouer 3NT.

Dans la zone 10-11 H dénie une belle couleur 5ème annexe mais peut avoir un petit SPLINTER à 4 atouts exactement.

3M = 11-13- H semi-régulier. Voir remarques ci-dessus après 1M  2♣  2M.

 

3  =  Manche ?(maxi 16 H et probablement sans courte).

Le répondant conclut à 3 ou 4M ou il fait un SPLINTER 4 atouts avec au moins deux clefs.

Quand on fait un SPLINTER avec 4 paliers disponibles :

à l'atout cœur  : 3♠(gros H sec à déterminer), 3NT, 4, 4.          3NT = courte à pique

à l'atout pique : 3NT(gros H sec à déterminer), 4, 4, 4.

 

3♣  = Chelem ?

          3        = 9-11 H sans singleton.   → 3M = ton doubleton est-il contrôlé ?

Un ou deux paliers pour annoncer un doubleton contrôlé :

à l'atout cœur : 3♠,3NT.       3♠ = autre doubleton          3NT = doubleton ♠.

à l'atout pique : 3NT.           4♣ = lequel ?        4, 4, 4♠ = doubleton ♣.

          sinon : 4x = contrôle de 3 ou 4 cartes et doubleton annexe non contrôlé.

3M      = 6-8 H + contrôle annexe. 3NT demande le singleton éventuel.

          4M      = 6-8 H sans contrôle annexe.

          Autres = 9-11 H. SPLINTER 4 atouts à 4 paliers(voir ci-dessus)

 

3♠,3NT= Main de manche avec une courte. 

Le chelem n'est possible que si le répondant est maximum avec aucun point perdu dans la courte. Mais il devra aussi ne pas compter les Valets inutiles et avoir un doubleton ou singleton annexe. Un ou deux paliers pour annoncer la courte :

à l'atout cœur : 3, 3NT.    3♠ = autre courte    3NT = courte ♠.

à l'atout pique : 3NT.         4♣ = laquelle ?          4, 4, 4♠ = courte ♣.

 

 

3,4m   = bicolore basé sur des levées de jeu.

       Un bicolore 5+-4 de chelem sera traité par 3 = chelem suivi de 3.

 

 A retenir :

3♠ ne montre pas une courte pique, c'est 3NT qui montre la courte à pique.

Néanmoins quand on fait un SPLINTER à quatre réponses, 3♠  montre un gros honneur sec qui peut être à pique.

 

 
 

Pour vous entrainer  : voir donne du jour


 

 

 

En cas d'intervention sur 2NT :

CONTRE = optionnel,  PASSE = minimum ou punitif.   3M = Manche en vue sauf points perdus chez le partenaire.

 

 

Les ouvertures de 2 majeures FANTUNES montrent 10-13 H avec une majeure au moins 5ème sans 4 cartes dans l'autre majeure (5M-4+m avec singleton ou 6+ majeure). Dans ce cadre, l'ouverture d'un en majeure ne peut être minimum que semi-régulière (5-3-3-2 ou 5-4m-2-2) ou avec les deux majeures.

Dans la séquence 1♠   2♣   2♠ l'ouvreur est minimum 11-13- H, il est donc forcément 5♠-3-3-2 ou 5♠-4m-2-2 sinon il ouvre de 2♠ ou il redemande 2.

Dans la séquence 1   2♣   2 l'ouvreur est minimum 11-13- H, il est 5-3-3-2 ou 5-4m-2-2 mais il peut être 5+-4♠.

 

A SUIVRE : EXEMPLES